FAQ

FAQ 

Quelles sont les clés du succès?

Chalom2-e1479765377875.png

Pour bien vivre son traitement, respecter la durée initialement prévue et mener ce traitement à son terme dans de bonnes conditions, certaines règles doivent être respectées :

  • Régularité et ponctualité des rendez-vous: Absentéismes et retards nuisent au bon déroulement du traitement. Cela rallonge la durée prévue du traitement.
  • Hygiène dentaire: un brossage soigneux, au minimum 2fois/Jour (après le petit déjeuner et avant le coucher) est impératif. Surtout lorsqu’on a des bagues, il faut insister entre les bagues et la gencive. Il permet ainsi d’éviter l’apparition de déminéralisation de l’émail (taches blanches), de caries, et de gencives gonflées (qu’il faut d’ailleurs bien brosser surtout si elles saignent.Vidéos
  • Respecter les consignes : par exemple le port des élastiques exactement comme ton orthodontiste te le demande est réellement un impératif pour avoir le résultat espéré. Il en est de même pour les activations des appareils.
  • Aliments : lorsqu’on porte des bagues, il faut vraiment éviter tous les aliments durs et collants. Bonbons, chewing-gum, carambars, mars aussi, popcorn, os de poulet…. décollent facilement les bagues. Mais même lorsque ce n’est pas le cas, ces aliments tordent l’arc orthodontique (le fil qui passe par les bagues). Or un arc tordu ne redresse pas les dents.

Cas d’urgence?

Chalom2-e1479765377875.png

Il n’y a presque pas d’urgence orthodontique.

Il y a des gênes qui peuvent être plus ou moins importante mais, à priori, jamais de danger ou de risque d’infection.

Voici les cas classiques et la conduite à tenir :

  • Une bague décollée :
    En général, cela n’est pas très gênant et peut attendre le RDV suivant. Néanmoins, si celui-ci est prévu dans longtemps (plus d’un mois), ou, si vous être proche de la fin du traitement ou encore, si vous y accrochez un élastique, appelez nous, nous vous indiquerons la démarche à suivre.
  • Un arc qui sort de la bague :
    Cela arrive fréquemment avec les premiers arcs, qui sont très fins et sortent facilement qui n’est pas gênant pour le traitement.
  • Un arc qui blesse :
    Mettre un peu de cire sur l’extrémité et appelez nous. Nous vous recevrons rapidement pour le couper ou le remplacer.
  • Blessure occasionnée par l’appareil :
    Ceci se rencontre en début de traitement, lorsque la bouche n’est pas encore habituée à la présence de ce dernier.Placer de la cire sur l’appareil en regard de la zone blessée et appliquer une pommade gingivale calmante sur la plaie. Si la blessure ne s’estompe pas après 48heures, appelez nous.
  • Douleurs liées au déplacement dentaire ou aux ???:
    N’hésitez pas à prendre du paracétamol au de l’ibuprofène avant que la douleur ne s’installe

Comment se déroule la première consultation?

Chalom2-e1479765377875.png

Lors de la première consultation, le Dr Cohen examinera votre dentition ou celle de votre enfant et vous dira s’il doit être traité maintenant, ou, s’il est préférable d’attendre la chute des dents temporaires. S’il doit être traité maintenant, il vous indiquera l’appareil le plus adapté selon l’age du patient et sa déformation, ainsi que la durée probable du traitement.

Ensuite, le Dr vous montrera des photos de cas avant et après traitement de patients présentant une déformation similaire à la votre.

Enfin, il vous remettra un devis à adresser à votre mutuelle avant de commencer, quelle partie est remboursée par la sécurité social, par la mutuelle, et s’il reste quelque chose à votre charge.

Qu’est ce qu’elle a ma langue ?

Chalom2-e1479765377875.png

La langue est un muscle essentiel de la bouche . Elle est composée plus précisément de 17 muscles et intervient à chaque fois que nous parlons et lors de notre déglutition ( plus de 2000 fois / 24h).

Aussi , les anomalies de position des dents et des mâchoires, sont très souvent liées à la langue.

Avoir un mauvais fonctionnement lingual, rends le traitement orthodontique plus long et plus difficile voir incomplet. Plus encore, elle est responsable de la majorité des récidives , c’est-à-dire qu’elle fera rebouger les dents après le retrait de l’appareil orthodontique.

Ceci même lorsqu’il y a une contention en bouche ( fil collé, …) car la langue est beaucoup plus forte, et déforme voir casse la contention.

Votre praticien est très sensible à l’aspect fonctionnel de la musculature oro-faciale, et ne manquera pas de vous informer d’une dysfonction linguale ou labiale .

Il est donc très important, depuis le début de votre traitement orthodontique, de rechercher une fonction linguale correcte ( orthophonie, ostéopathie, auto-rééducation,…).

 

De plus, il faut savoir qu’une mauvaise posture linguale est souvent liée à une mauvaise respiration. Une respiration normale se fait par le nez , en ayant les lèvres fermées.

Un patient ayant un obstacle à la respiration nasale ( cloison déviée, cornets enflammés, rhinites chroniques, allergies, ..) aura beaucoup de mal à garder sa langue haute.

Il faudra donc faire le nécessaire afin de récupérer une respiration nasale et une bonne posture linguale.

Est ce que mes dents risquent de revenir comme elles étaient après mon traitement ?

Chalom2-e1479765377875.png

C’est une excellente question qui nécessite une réponse. précise.

A mon sens, il faut distinguer 3 causes de déplacement dentaire après traitement orthodontique.

 

La première est la  » mémoire de la gencive » de la position initiale des dents. Aussi lorsqu’on retire l’appareil orthodontique, la gencive tends à remettre les dents dans leur position initiale.

Pour éviter cela,après avoir obtenu un alignement dentaire satisfaisant  il faut garder l’appareil un certain temps (2-3 mois) pour stabiliser les dents. Et après retrait de l’appareil il faut absolument poser un dispositif de contention qui est la pour prolonger cette stabilisation dans la durée.

 

La seconde cause  de déplacement dentaire, est le  » vieillissement « de la denture.

Au même titre qu’avec le temps, le corps humain se modifie, la denture subit diverses influences. Celles ci peuvent être locales(  poussées des dents de sagesses, carie générant une mastication unilatérale,..) ou générale ( stress , tics, ..).

Hormis les extractions des dents de sagesse , soins des caries, nous sommes assez démuni contre cela.

 

La troisième cause , est à mon sens la plus dérangeante , car les mouvements sont importants et rapides.

Il s’agit des problèmes fonctionnels : mauvaise posture linguale, respiration buccale , tics d’interposition labiale , succion jugale, mastication unilatérale,…

Toutes ces dysfonctions sont extrêmement puissantes et modifient très rapidement l’harmonie dentaire obtenue par le traitement orthodontique.

Idéalement , il faut les régler avant la fin du traitement orthodontique.

Dois je enlever obligatoirement mes dents de sagesse ?

Chalom2-e1479765377875.png

Cette question a fait l’objet de très nombreuses études scientifiques.
Auparavant les dents de sagesse étaient tenus pour responsables de tous les déplacements dentaires indésirables survenant en fin d’adolescence.
De nos jours, les extractions sont encore largement pratiquées mais s’étudient au cas par cas.

Plusieurs éléments rentrent en compte : taille et inclinaison des dents de sagesse, espace disponible derrière la seconde molaire, possibilité de croissance résiduelle des mâchoires, espaces d’extraction des prémolaires, ..

 

Aussi une radio panoramique est à faire chaque année jusqu’à la mise en place (ou les extractions) des dents de sagesse.